Sainte Thomas

La liste conduite par M. Quinion est bien une liste politique (LR) même si elle comporte quelques survivants d’élus PS qui ont oublié le peuple, leurs électeurs et leurs idées.
Ils doivent souffrir de problèmes cognitifs.
La parole donnée, le programme, l’amitié, la reconnaissance, toutes ces valeurs n’ont plus aucun sens dans ce nouveau monde.
Quinion a trahi ses colistiers, il est resté 12 ans avec eux sans jamais leur faire connaître un désaccord quelconque sur la forme et sur le fond.
CAP’EM a le soutien (discret) de LR et la sénatrice Claudine Thomas s’est cru obligée de se fendre d’un article à la gloire de sa tête de liste.
La sénatrice est une élue LR de Chelles que très peu de gens connaissent et qui n’est jamais venue à Émerainville.
Son jugement sur notre déserteur est donc pour le moins suspect d’autant plus qu’elle met en exergue la loyauté du personnage (interdiction de rire).
A la communauté d’agglo dont elle est membre personne n’a entendu le son de sa voix.
L’article qu’elle a publié certainement sur ordre, est stéréotypé et bourré d’erreurs.
Ainsi et par exemple, elle ne sait pas que M. Quinion n’a jamais été élu à la communauté d’agglo mais que notre le maire a demandé à ce qu’il le remplace lorsqu’ il ne pouvait pas se rendre à la commission Finances (2 ou 3 fois pour la totalité du mandat).
La loyauté et le respect de la parole donnée sont des valeurs que Mme Thomas, « la mal nommée » (saint Thomas ne croyait que ce qu’il voyait) ignore.
C’est triste de penser que de pareils élus, pur produit de l’appareil politique des partis, existent dans notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *