Et si nous conservions Kelyor !

Il suffit de lire les tracts des deux oppositions pour constater que tout le monde se positionne par rapport à notre maire. Il a tous les torts, mais il semble indispensable à ses adversaires qui sans lui, sans programme et sans compétence deviendraient totalement muets.
Les principaux fondateurs de CAP’EM, lui doivent le peu de chose qu’ils savent, ce qui ne fait pas oublier leur traîtrise.
Ils ne font ceci que parce que Kelyor le fait ou ne le fait pas.
Pour les verts et le restant des socialistes, communistes etc.. qui ne sont pas passés chez CAP’EM, la référence est également KELYOR qui depuis 4 mandats aurait tout fait mal y compris les tracts de l’ULEM qui ne sont pas du goût de M. HULEUX, lequel a été débouté de toutes ses plaintes pénales contre cette association.
Les discours et les grandes envolées lyriques ne remplacent pas l’action et les résultats qui vont avec.
En fin  de campagne, les deux oppositions qui ne savent pas où elles habitent, (est-ce dans la maison socialiste, la maison communiste, la maison LR, voire même dans  la maison du borgne) après avoir tenté un rapprochement impossible et indigne, s’entredéchirent.

Nous plaignons les transfuges comme :

  • M. MERCIER, Mme FAVORY, partis sur une liste libérale avec l’accord de leur ancienne tête de liste aux municipales, disparue de la circulation mais toujours employé d’une ville socialiste et qui doit toute sa carrière professionnelle  au parti.

Olivier FAURE, le patron des socialistes devra, sans doute, prendre des mesures et augmenter d’une unité le chômage dans notre pays.

  • M. QUINION, cadre chez LR,  qui n’ose plus le faire savoir, et qui a été obligé pour constituer sa liste de prendre avec lui outre des têtes brulées, des socialistes, dont une est le numéro 2.

Christian Jacob et Valérie Lacroute doivent se retourner dans leur mairie et en cas de défaite électorale à Emerainville ils devront nécessairement se séparer d’un cadre de leur parti.

N.B. : que faut-il faire pour devenir cadre chez LR ? Savoir lire ? Écrire ?

Quelle est la nature des cours donnés ?  Existe-t-il des cours de politique générale ou d’économie expliquant les différents régimes économiques ? Explique-t-on aux « élèves » la différence entre le socialisme partisan d’une économie planifiée, et les différents systèmes libéraux ?

Le trotskiste des verts, M. VESVRE l’explique fort bien mais après avoir tenté un rapprochement uniquement à but electoraliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *