A propos de notre Talbinounette

Elle va oser se présenter de nouveau aux électeurs sans aucune pudeur !

Elle était dans la liste de Dauriac, puis numéro 2 dans la liste « unie » du deuxième tour et elle a disparu pendant 5 ans et 10 mois.

Elle revient sans honte pour se représenter dans l’équipe de la nouvelle diva socialiste, le p’tit Jérôme-Gaëtan.

Ce n’est pas beau cela ? Mais si ce n’est pas du foutage d’électeurs qu’est-ce alors ?

Compte tenu de ses compétences, (elle ne sait même pas, de son propre aveu ce qu’est un compte administratif) et de son expérience (elle a été en tout et pour tout conseillère municipale pendant 2 à 3 mois), elle va sans doute être le n° 2 de la liste du PS.

Mais aura-t-elle le temps, en cas de victoire ou de défaite, d’exercer correctement son mandat et de ne pas trahir une nouvelle fois ses électeurs ?

Nous finissons par nous demander si cette donneuse de leçons ne serait pas un peu schizophrène et si elle connait réellement la portée d’un engagement politique (politique au sens noble du terme).

Madame TALBI quand vous vous engagez vis-à-vis de vos électeurs, il convient de respecter vos promesses et pendant 6 ans de défendre vos valeurs (si vous en avez).

On ne se présente pas aux élections comme on se présente chez le coiffeur ou dans une grande surface.

Les gens qui votent pour vous, vous font confiance.

Vous les avez déjà trahis une fois et vous osez, sans état d’âme, vous présenter en mars 2014 pour les trahir de nouveau.

La diva vous a retenu à cause sans doute du nombre limité de volontaires pour se présenter sur une liste PS.

C’est lamentable.

A propos de la diva, dites lui de notre part qu’il est inutile de passer sa vie à expliquer à tous les salariés de mairie qu’il les reprendra quand il aura gagné. La loi l’oblige à le faire, il n’a donc aucun mérite !

Les fonctionnaires, qui sont soumis au droit de réserve ne demandent qu’une chose : exercer leur métier sans problème (notamment en leur versant régulièrement leur salaire, ce qui n’était pas le cas du temps du socialisme triomphant à Emerainville) et ce, quel que soit leur « patron » qu’il soit de gauche ou de droite.

Dans le cas d’espèce, la démarche est déplacée, à la limite de la légalité et indigne d’un futur élu.

De plus nous vous trouvons bien présomptueux en imaginant même pas que vous pourriez perdre. Vos prédécesseurs, MAGAGNOSC et DAURIAC (par deux fois) ont eu la même attitude et …..

Nul ne peut prédire les résultats d’une élection, tout candidat ayant un minimum d’expérience le sait.

Pour finir, des habitants nous rapportent que lorsque le conseiller régional du 94 parle de la majorité municipale actuelle, (outre qu’il traite le Maire de dictateur ce qui est insultant, faux, voire ridicule, mais habituel), il traite les élus de maffieux.

Nous n’avons jamais insulté de la sorte un conseiller minoritaire et nous ne comprenons pas que Gaétan se permette de tels mensonges.

Tout cela manque d’humour et le p’tit Jérome dont la santé nous semble fragile (à chaque reproche, il devient tout rouge et nous fait une montée de tension) ne se grandit pas en véhiculant des mensonges d’une telle énormité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *