De saines lectures

Par une belle journée de confinement, j’ai retrouvé des citations que j’ai notées  lors de mes différentes lectures.
SUR NOS TEXTES DE LOI QUI FOISONNENT ET QUI SEMBLENT ETRE LE SEUL MOYEN POUR NOS DIRIGEANTS DE NOUS SOIGNER :

« Nous avons en France plus de loi que n’en a le reste du monde tout entier et plus qu’il n’en faudrait pour règlementer tous les mondes.
Qu’ont donc gagné nos législateurs à distinguer cent mille espèces de faits particuliers et à y associer cent mille lois. Ce nombre est sans commune mesure avec l’infinie diversité des actions humaines.
Nos lois françaises prêtent en quelque sorte la main par leurs imperfections et leurs incohérences, au désordre et à la corruption que l’on peut observer dans leur application et leur exécution.
Leurs injonctions sont si troubles et si peu fermes qu’elles excusent en quelque sorte la désobéissance et la mauvaise interprétation dans leur administration et leur observance.
Les lois les plus souhaitables sont les plus rares, les plus simples et les plus générales et je crois même qu’il vaudrait mieux ne pas en avoir du tout, plutôt que d’en avoir autant que nous en avons
 ». Montaigne  (1533-1592)

« Jamais les lois ne furent plus multipliées que quand l’État fut le plus corrompu. » Tacite (58-120)

Toutes ces maîtres à penser  qui nous ont précédés devaient connaître le Covid-19.

SUR L’ÉQUIPE CAP’EM

« Ce fier à un perfide, c’est lui donné les moyens de nuire. » Sénèque (01-65)

« Se contenter par tricherie de s’acquérir l’ignorante admiration du peuple  est une grande sottise, car on s’attire du même coup le mépris des connaisseurs.
Aujourd’hui contre eux l’entreprise réputée infâme paraît légitime ; contre eux le mensonge est vrai ; la calomnie louange ; la trahison loyauté. Il convient de troubler l’opinion par les attaques personnelles les plus violentes et tous ceux qu’on n’aura pu redouter un jour seront exposés à subir ce qu’auront accumulé de sentiments inavouables, les appétits inassouvis, les intérêts menacés, les  espérances trompées, les ambitions déçues. »  Clémenceau (1841-1929)

« L’ingratitude est tout à la fois une ignorance est une grossièreté. »
Marc-Aurèle (121-180)

« Ils concluront à la profondeur de mon intelligence du fait de mon obscurité.
Les hommes aiment à changer de maître dans l’espoir d’améliorer leur sort. (…) Mais qu’en suite l’expérience leur fait voir qu’ils se sont trompés et qu’ils n’ont fait qu’empirer leur situation. » Machiavel (1469-1527)

« Rien n’est cru aussi fermement que ce que l’on connaît le moins.
Personne n’est  exempt de dire des bêtises. Ce qui est grave c’est de les dire sérieusement
. » Montaigne  (1533-1592)

 » Lui qui s’est mis dans la tête d’avancer à reculons. »  Lucrèce

SUR L’ATTITUDE DE L’EQUIPE CAP’EM PENDANT LA PANDEMIE ACTUELLE

« Je hais les hommes lâches dans l’action, philosophes en paroles seulement. » Pacuvius

« Nous sommes nés pour agir. » Ovide

« Il faut agir. L’action est le principe, l’action est le moyen, l’action est le but. » (1841-1929)

 Et nous ne résistons pas à terminer sur une note d’humour devant les connaissances financières des élus CAP’EM.

« Comment admettre que ce qui est carré et rond ? En admettant que ce qui est rond est carré. »  Leconte de Lisle (1818-1894)

« Ne faut-il que délibérer, CAP’EM en conseillers foisonne. Est-il besoin d’exécuter l’on ne rencontre plus personne. »
Parodie d’une citation de Jean de La Fontaine (1621-1695)

Nous présentons nos excuses aux membres de CAP’EM, qui n’auront pas goûté la saveur des citations contenues dans ce texte mais parfois il est bon de monter un peu le niveau et prendre de la distance avec les QUINIONADES habituelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *