GANELON ou l’art de mentir

Menteries par omission Ou PAIES-TU TES IMPÔTS LOCAUX ?

 CAP’EM oublie de nous dire que M. COURTOIS n’a jamais payé d’impôts sur notre ville et que sa domiciliation sur Émerainville est bidon.
Ce genre « d’oubli »  pour un chef de la police municipale d’une ville importante,  est d’une grande gravité.
Comment confier la PM à un menteur, venu sur notre commune sans doute pour régler ses comptes personnels

ES TU LR, SOCIALISTES OU ATTRAPE TOUT ?

 -Après avoir obtenu le soutien de LR, CAP’EM reste silencieux,  (par honte de son parti ou par intérêt ?). Il n’indique pas que son numéro 2 est une socialiste et que dans ses membres figurent un responsable éminent de ce parti.
CAP’EM ment donc à son propre parti et il est certain que LACROUTE (responsable LR pour le département) et QUINION (cadre LR),  ne vont pas faire longtemps bon ménage. Nous allons assister bientôt à une bagarre de boulangers (les pires).

QUE VAS-TU FAIRE APRÈS ?

M. QUINION en cas d’échec aux municipales devra se reconvertir et abandonner pendant un très long moment ses ambitions politiques.  (à vouloir partir trop tôt……ou rien ne sert de courir, il faut partir à point …)

REGARDE LES GENS DE TA LISTE ?

CAP’EM dénonce les élus et les colistiers logés par la mairie mais oublie d’écrire  que des membres de sa liste ont été ou sont encore logés par la mairie.   La fille de Mme RONCIN, fut logée dans les communs, Mme GILET habite un appartement au château et son fils en habite un autre.
Ceci démontre que les appartements mairie ne sont pas accordés en fonction des opinions politiques de chacun.

Menteries par tracts
MAIS OU SONT PASSÉS LES SPÉCIALISTES ANNONCÉS

Dans un tract M. QUINION détaille son équipe et mentionne faussement : un expert-comptable, un président d’association, une spécialiste de l’alphabétisation. Aucun de ces spécialistes ne figure dans la liste officielle. Dans une autre parution il se dit conseiller communautaire alors qu’il ne le fut pas ni à la communauté d’agglomération de Marne la Vallée, ni dans celle de Paris  Vallée de la Marne.
Certes sa carte de visite étant particulièrement mince, il  remonte dans le passé. Nous pensons qu’il a sans doute dans une autre vie, et  sous Charlemagne eu des responsabilités. Il s’appelait alors GANELON.

QUEL CABINET SPECIALISÉ A RÉALISÉ LES SONDAGES ?

CAP’EM invente des sondages qui  n’ont jamais existé.
Et je te colle 78 % d’accord pour ceci, 92 % d’accord pour cela. Il serait bon de connaître les comptes de campagne pour savoir le coût du cabinet qui a réalisé les sondages. Par contre nous, nous  en connaissons un,  grandeur nature et non contesté : 32.30 % au premier tour. Nous reviendrons plus en détail sur ces sondages dans une autre parution.

POUR QUELLE RAISON DÉNONCER DES INCIDENCES ÉCOLOGIQUES QUI N’EXISTENT PAS ?   

CAP’EM « dénonce » les incidences écologiques  du château de Malnoue mais sans préciser que le responsable de l’Urbanisme était à l’époque en mairie, notre chevalier carolingien  et que les incidents écologiques ont disparu depuis son  départ de la majorité.
Va comprendre CHARLES !!!!
Qu’est ce qui pouvait bien motiver cette attitude pour bloquer toute la construction ?
On vous le donne en mille, Emile !!! Et, nous nous avons notre petite idée.

UNE CONSTESTATION D’IMPORTANCE

CAP’EM a fait circuler une lettre de M. BORD qui dans des termes ampoulés lui apporte son soutien. Cette lettre est contestée par son «  auteur » et il semble bien qu’il s’agisse d’un faux.
CAP’EM après le comportement de voyous de ses membres aurait-il  aussi dans son groupe  des faussaires ? GANELON serait-il aussi un GUY RIBES ?

Menteries orales
MÊME ORALEMENT IL NE FAUT PAS AFFIRMER N’IMPORTE QUOI

Nous passons par manque de preuves sur les Menteries orales forts probables et d’ailleurs dénoncées par de nombreux Émerainvillois visités par CAP’EM,  et même par certains membres de sa liste dont au moins l’ un d’eux, nous a indiqué qu’il avait rejoint le groupe car on lui avait assuré que KELYOR ne se représentait plus.
Par contre nous savons de sources fiables  que :
– le personnel cadre  de mairie va subir une vague de mise au placard considérable. Il faudra créer une « cour » de courtisans  à la dévotion du couple maître des lieux.
– les locataires mairie seront tous « virés » sauf naturellement ceux de la nouvelle équipe logés actuellement par la ville.

EN CAS DE VICTOIRE FORT PEU PROBABLE, MAIS TOUJOURS POSSIBLE,   AU SECOND TOUR DE GANELON ON VA VÉRITABLEMENT SE MARRER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *