Le bilan est lourd

Nombre de morts en France suite à des attentats islamistes.
Dans les années 1980 : 17  (rue des Rosiers, Copernic, Rennes).
Dans les années 1990 : 13   (Marignane, rue Myrha, gare St Michel)
Dans les années 2000 : Aucun.
Dans les années 2010-2020 : 270   (dont Charlie hebdo, Hyper cacher, Bataclan, la belle équipe, promenade de Nice, préfecture de police, basilique de l’assomption à Nice).
Il ne s’agit que du nombre de morts sans compter les blessés.
On se sent protéger, un peu comme pour le Covid mais sans excuse d’une méconnaissance cette fois-ci.
Tous les attentats cités ci-dessus l’ont été par des islamistes (état islamiste, al Qaïda).
Pendant des années et des années les bien-pensants de gauche, les professeurs, les artistes, les philosophes, les partis politiques, les associations du style SOS racisme, droits de l’Homme, touche pas à mon pote … ont refusé de voir la réalité et ce sont entêtés à nier le réel au nom de leur  doctrine.
Celui qui osait prononcer l’expression intégrisme islamiste faisait immédiatement l’objet d’une plainte pénale.
Ces gens de gauche qui au nom de liberté de penser et d’écrire attaquent les religions sont les premières victimes de leur refus du réel. Ils ont le droit de traîner dans la boue qui ils veulent mais est-ce bien nécessaire ?
En Israël, la religion n’est jamais brocardée et la presse est, sans doute, beaucoup plus libre que la nôtre.
Il en demeure pas moins, qu’au XXIème siècle il est impensable de supporter ces exécutions d’un autre âge. Paris n’est pas en Arabie Saoudite ou au Yémen et les Français ne sont pas des moutons qu’on égorge.
Alors après un mea culpa de la classe dirigeante de gauche (qui n’a rien fait par naïveté) et de droite (qui n’a pas eu le courage de faire quelque chose) que va nous proposer notre gouvernement en dehors de ses pleurs, ses discours merveilleux, et éventuellement ses remises de médailles à titre posthume.
Plus de 300 morts dans notre pays, 19 910 dans le monde, on fait quoi ? la guerre ou on se laisse décapiter ?
Il nous faut un plan avec réforme de notre code pénal, réforme de notre législation sur l’émigration et qu’importe les règles de l’Europe, qu’importe les traités internationaux qui semblent nous bloquer et dont pas un seul ne vaut la vie d’un être humain.
Il nous faut des chefs courageux qui prendront les décisions difficiles sans discourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *