Compte Rendu du conseil municipal du 2 mai 2012

Opposition : 2 présents sur 6, un seul pouvoir.

On sent vraiment que les affaires de la commune intéressent l’opposition municipale.

 

N’oubliez pas que ce sont les mêmes qui se présenteront à vos suffrages en 2014 !

 

L’ordre du jour comprenait, dans ses points les plus importants :

– l’approbation du compte de gestion

– l’approbation du compte administratif

– un débat sur l’intercommunalité

 

Compte administratif : Les questions ne furent pas nombreuses, comme d’habitude, et aucun débat ne put s’instaurer faute de combattants.

 

A noter tout de même le travail personnel réalisé par Monsieur MOREL (liste DAURIAC) qui, après 20 ans de mandat municipal vient de découvrir les finances publiques.

 

Dans ces conditions, les observations formulées sont celles d’un néophyte et n’apportent évidemment rien à l’analyse rationnelle qui devrait être faite lors de l’examen annuel du compte administratif.

 

Ainsi, le fait d’indiquer doctement au conseil que les frais de mission ont augmenté en 2011 par rapport à 2010 ne permet pas de des conclusions utilise, ce poste représentant 2037 € sur un budget de 15 millions d’euros !

 

M. MOREL, toujours prolixe de bonnes idées (rappelons qu’il voulait que les services techniques interviennent à vélo !!!!), nous a gratifié d’une nouvelle idée originale : voter le compte administratif le 31 décembre.  Malgré notre désir de lui être agréable, nous avons été contraints de lui faire remarquer que le Trésorier Payeur ne fournissait les éléments nécessaires qu’à la fin du 1er trimestre suivant.

 

M. MOREL s’est également insurgé contre l’augmentation du coût de l’électricité. Nous sommes bien d’accord, mais nous doutons que si nous écrivons à ERDF pour nous plaindre, l’impact sera à la mesure de ses attentes.

Une idée : que les employés des services techniques et leurs vélos produisent de l’énergie !

 

Nous arrêterons là la liste des constatations importantes mais dénuées d’intérêt de l’élu socialiste qui pourtant est le seul depuis 2001 à avoir lu le document présenté avant….. de voter contre !

 

D’ailleurs, en matière de vote, l’opposition a une fois de plus donné l’image de son « union ». Monsieur HULEUX a ainsi voté contre l’affectation des résultats, alors que Monsieur MOREL a voté pour. Heureusement qu’ils n’étaient que 2, sinon combien de versions aurions-nous eu ?

 

A ce propos, nous signalons qu’il est totalement illogique de voter contre le compte administratif et d’approuver les résultats présentés dans le même document ?

 

Ou le compte administratif est faux et les résultats sont faux,

Ou le compte administratif est exact et les résultats sont exacts.

 

Le groupe d’opposition d’Emerainville nous aura décidément tout appris !

 

Le débat sur l’intercommunalité avait été demandé par l’opposition (MM Huleux, Gamet, Boulay et Morel) et prévu (lors du dernier conseil) en fonction des disponibilités de ces élus.

 

Hier soir, à l’exception de Monsieur MOREL, le débat a été refusé.

 

En résumé :

– L’opposition demande à la majorité de l’instruire sur l’intercommunalité lors d’une réunion spéciale ou à la suite d’un conseil municipal (nous rappelons que l’intercommunalité est un sujet fondamental que l’opposition méconnaît totalement)

– Bonne enfant, la majorité accepte de donner des cours

– L’opposition fixe elle-même le jour du débat

– Le jour prévu, la moitié des conseillers d’opposition est absente, et un (sur les deux présents) est pressé de rentrer se coucher.

 

Comprendra qui pourra…

 

 

NB : dans le public se trouvait plusieurs personnes désireuses d’apporter leurs idées sur l’intercommunalité. L’opposition municipale devrait, à notre sens, leur présenter des excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *