Compte rendu du Conseil Municipal du 25 Juillet 2011

BOULLEY : absent

DAURIAC : absent

GAMET : absent

HULEUX : absent

MOREL : absent

TALBI : absent

 

L’opposition municipale a réussi le grand chelem lors du dernier conseil municipal. Aux boules, ils auraient embrassé Fanny.

 

 

Pourtant l’ordre du jour comportait des points importants, et notamment

 

          l’adoption du budget supplémentaire (l’une des deux résolutions les plus importantes de l’année)

          une demande adressée à la commission départementale de l’intercommunalité pour modifier le schéma actuel et permettre à Emerainville de sortir de Marne la Vallée et rejoindre l’intercommunalité de la Brie Francilienne

 

L’ensemble des délibérations a donc été adopté à l’unanimité. Le conseil qui a commencé à 20 h 30 s’est terminé à 21 h. Un record !!!

 

M. le Maire a bien tenté d’intéresser le public (dans lequel figurait M. VESVRE, N° 2 de M. HULEUX, Président de l’association de défense du Clos d’Emery) en ouvrant et fermant les débats après chaque résolution afin de laisser la parole au public.

 

M. VESVRES n’a pas profité de l’occasion. Il n’avait rien à demander puisqu’il ne connaît aucun dossier, tout comme ses patrons.

 

Emerainvillois, rappelez-vous que ces opposants à la majorité actuelle se moquent de leurs électeurs entre deux scrutins et qu’ils n’ont absolument rien fait pour la commune depuis 2008, voire 2001 pour certains.

 

Chaque année, à Emerainville, un conseil municipal est convoqué,  en juillet et le budget supplémentaire y est présenté.

 

L’opposition ne peut donc pas nous jouer la surprise ni « je ne savais pas », « j’étais pas là », « je n’étais pas prévenu », ou « je n’ai pas vu de lumière ».

 

En juillet et aout, à Emerainville comme dans toutes les communes, il y a des décisions à prendre, des problèmes à résoudre et pour des personnes responsables, il est bon d’assurer la continuation de la gestion communale.

 

Avec la gauche locale et son organisation, il faudra fermer la mairie pendant les 2 mois d’été si par malheur un jour, on leur confiait les clés.

 

Amoureuse des vacances scolaires, cette gauche brille plus sur les plages par la qualité de ses châteaux de sable que dans la commune par l’importance de son travail.

 

Pourtant cette année, la municipalité avait bien tenté de les retenir en organisant l’opération « Emerainville plage » à Guy Drut.

6 places, 6 seaux, 6 pelles avaient été réservés aux membres de la liste DAURIAC-HULEUX, mais ils ont préféré, en bobos qu’ils sont, des plages plus importantes, des ciels plus bleus, des régions plus exotiques.

 

Une chose est certaine : il existe une délégation que l’on pourrait créer pour n’importe lequel d’entre eux : la délégation au tourisme, au temps libre et au « glandage ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *