Compte rendu du Conseil Municipal du 9 mai 2017

Les sujets proposés n’étaient pas d’une importance fondamentale pour la commune et ne prêtaient pas à des joutes oratoires.

Il s’agissait de reprises de voirie et de modifications des tarifs des CLAEM et des activités sportives et culturelles

Cependant, une délibération intéressante pour le contribuable fut votée : une baisse de la taxe foncière sur les propriétés bâties  (elle passe de 57.2  à 53.93 %  ).

Cette baisse fut refusée par le groupe socialiste (un groupe d’une personne hah ! hah ! hah) et monsieur HULEUX toujours dans la logique qui n’appartient qu’à lui,  s’abstint  alors qu’il avait voté contre la baisse de la Taxe d’Habitation

Les décisions du grand vert doivent certainement dépendre de la vitesse du vent et ce jour-là,  EOLE ne soufflait pas.

Pour ne pas s’ennuyer, Monsieur CRESSEND Maire adjoint aux Techniques, lut une déclaration qu’il réserve depuis des années au Bureaux municipaux.

Les élus majoritaires habitués aux déclarations intempestives de leur ami, s’étonnèrent non pas de la teneur du discours (il n’y avait pas de quoi en faire un foin), mais du lieu choisi, sachant que l’opposition fera de ce léger différent de véritables  montagnes.

En effet, les chiens étaient lâchés et dès le lendemain, l’unique rescapé PS,  indiquait sur son site Face book, que le malaise grandissait dans l’équipe municipale.

Ne t’inquiète pas oh,  naufragé du PS  aucun élu majoritaire ne souffre de malaise

Nous attendons avec impatience les sornettes de Monsieur HULEUX sur cet évènement d’importance et nous avons déjà eu droit à une réflexion d’un survivant socialiste de 1995 qui affirmait d’une manière péremptoire que la situation était grave.

Mieux un élu communautaire représentant la ville de TORCY , Monsieur EUDES, spécialiste du chômage et de l’aide qui ne sert à rien aux entreprises (mais qui coute très cher aux contribuables), qui a sans doute par accident mis les pieds dans notre ville une ou deux fois en 30 ans,  affirma à son tour que l’affaire était très grave.

Quand de tels spécialistes de la vie politique de notre commune délivrent un pareil message, il y a lieu effectivement de s’inquiéter…..  mais pour eux et pour leur santé mentale, à moins que ce ne soit pour leur honnêteté intellectuelle.

Depuis 1995, aucun défaut de quorum pour les CM, n’a été constaté.

Dans les bureaux municipaux hebdomadaires ouverts à tous on retrouve en moyenne une quinzaine d’élus.

Ceci prouve que depuis plus de 20 ans les membres de nos équipes successives ont été solidaires et rien ne changera jusqu’en 2020 et l’élection d’une nouvelle équipe soutenue par l’ULEM qui perpétuera cet état d’esprit général.

Nous conseillons donc à :

  • Monsieur Jérôme de s’occuper de ses propres troupes qui l’ont abandonné depuis le défaite aux municipales en 2014 et ne se rappellent même plus de son existence  depuis la déroute aux présidentielles.
  • Monsieur VANGRELINGE  de s’occuper de son jardin et surtout pas des affaires municipales compte tenu de l’état de faillite dans lequel il a laissé la commune
  • Monsieur EUDES de ne plus dilapider l’argent des contribuables de la Communauté d’agglomération et de justifier par des résultats tangibles,  la bonne utilisation des fortunes qui sont mises à sa disposition, par  ses copains de gauche.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *