Enfin nous avons le programme du p’tit Jérôme.

La date choisie pour la distribution du document n’est pas neutre. Elle permet de ne pas laisser de délai suffisant pour demander des renseignements complémentaires, pour avoir un débat d’idées et pour expliquer aux Emerainvillois que le programme est bidon.

La première page est consacrée à un portrait grandeur nature de Jérôme, portrait fait par une peintre du 15ème siècle,  fournisseur exclusif des Borgia.

Gaétan ne se mouche pas du coude, il a une très haute opinion de lui-même (mais de là à se prendre pour Calixte III ….) et relègue une partie de son équipe en dernière page. Ils sont vraiment « petits » à coté de lui.

Cependant, à part la première page véritablement merveilleuse (mon Dieu qu’il est beau le p’tit avec sa barbiche de hussard de la mort) le reste du programme est à l’usage des personnes qui ne connaissent rien (comme lui) à notre ville.

Nous sommes encore une fois, (comme avec son grand ami HULEUX) dans les mots, rien que les mots,  et  la méconnaissance des réalités de notre ville.

Sur la deuxième page nous avons à nouveau, (mais cette fois ci en pied), une deuxième photo de « la vedette », accompagnée d’une profession de foi du candidat qui nous promet qu’il agira dans tous les domaines et qu’il a pour cela signé une charte engageant sa responsabilité pénale s’il ne tient pas ses engagements. Quel dommage que nos gouvernants actuels n’aient  pas signé ce document !!!!!

Il se moque de qui le hussard du PS ??????

Revenons au programme de  « PARLER POUR EMERAINVILLE « :

Réussite éducative : L’eau chaude a été découverte depuis longtemps, mais Gaétan ne le sait pas encore.

L’ennui avec lui provient du fait qu’en pensant accuser l’équipe municipale, il passe son temps à mettre en cause le travail des fonctionnaires.

Ainsi, il veut mettre en place « un partenariat solide entre le service éducation et les écoles ». Qui lui a dit que ce partenariat n’existait pas ? Que feraient les membres du service éducation si justement cela n’existait pas ? Des cocottes en papier ?

Ainsi, il aborde le problème de la reforme des rythmes scolaires (réforme voulue par ses amis et majoritairement repoussée par les enseignants et les parents) sans connaitre l’état du dossier et ce que la mairie propose. Peut être que GAETAN aurait pu demander aux parents d’élèves avant d’écrire?

IGNORANCE-MECONNAISSANCE

Pour le reste des « bla-bla», nous reprenons :

– Dotation des écoles en moyens suffisants : c’est déjà le cas

– Création d’une ludothèque : elle se construit actuellement dans la maison des familles et sera opérationnelle en octobre-novembre 2014

– organisations de manifestations scolaires entre le bourg et le hameau : cela se pratique depuis des années

– mise en place d’une commission pour l’attribution des places en crèches : cela existe depuis la nuit des temps et sur la ville seul un enfant non émerainvillois profite de nos structures.

IGNORANCE-MENSONGES-MECONNAISSANCE

  • Securité

Les propos de « DEBLATER POUR EMERAINVILLE », sur la sécurité ne nous rassurent absolument pas sur les intentions réelles des socialistes et nous pensons toujours aux insultes proférées par JEROME devant un tribunal qui venait de condamner un de ses copains habitant EMERAINVILLE

– Pas un mot sur la vidéo protection : Bizarre

– Bien sur nous remercions (au nom de tous les policiers municipaux actuels),  GAETAN qui veut « une PM plus efficace au service de la population, une PM qui assure la tranquillité publique ».

Mais que font les policiers actuels peu efficaces et qui n’assurent rien ? Des cocottes en papier ?

Ne sont-ils jamais allés dans les écoles pour des actions de prévention ? N’ont-ils jamais rencontré nos anciens pour leur expliquer comment se protéger ?

IGNORANCE – BAVARDAGE- PROPOSITIONS

BIDONS-MEPRIS DE NOTRE PM

  • FINANCES

Les socialistes locaux, comme les Verts du reste, « n’augmenteront pas les impôts ». Voila c’est dit mais qui le croit ????? Leurs copains au pouvoir avaient fait la même promesse.

Les nouvelles actions seront financées par « un redéploiement budgétaire et par l’obtention de nouvelles aides et subventions des pouvoirs publics ».

Mensonges que tout cela

Aucun des membres de la liste «  BAVARDAGES POUR EMERAINVILLE » ne connait la gestion d’une mairie et certains s’en glorifient. Que veut dire « redéploiement budgétaire » ? Vont-ils supprimer des actions pour en créer d’autres ? Quant aux aides et subventions des pouvoirs publics, leurs amis ont tout dilapidé et les caisses sont vides.

Pour les taxes foncières tout a déjà été dit (ou ils sont incapables de comprendre ou ils ne veulent  pas comprendre)

  • LOGEMENT-URBANISATION-PATRIMOINE

« DISCUTONS A L INFINI POUR EMERAIVILLE », désire des logements sociaux pour notre commune. C’est son droit mais ce n’est pas notre vision de notre ville qui possède déjà 23 % de logements sociaux et qui passera comme la loi lui impose à 25 % mais pas plus.

Les erreurs sur le sujet sont légions dans le programme.

– Ainsi le laxisme en matière de rétrocession des voiries : il reste dans l’ensemble de la commune  …. A rétrocéder

– Un état de la voirie et du patrimoine existe et il est présenté avec le compte administratif  chaque année (encore faut il savoir le lire)

– Les macarons pour tous les parkings et pour les habitants d’Emerainville ont toujours été le but ultime du plan de stationnement mis en place

– Sens des commerce : des mots

AUTRES PROPOSITIONS

  • Jeunesse : merci encore pour les fonctionnaires de ce service accusés de ne rien faire. Par contre il faudra nous indiquer comment un forum des métiers sur la commune peut réduire le chômage des jeunes  Celui fait au CENTREX ne servirait-il à rien ?

Le lieu d’activités conviviales  dont  nous parle le programme ne correspondrait il pas à ce lieu que la mairie a fermé  car il entrainait de multiples problèmes (insécurité, vandalisme, cout prohibitif etc…) ?

  • Seniors

Nous devons dénoncer ce clientélisme typiquement socialiste qui permet d’écrire à « DISCOURS  POUR EMERAINVILLE » : « fort de notre rapport privilégié avec le conseil général nous ferons en sorte que chaque personne puisse bénéficier d’aide à domicile, que les différentes allocations soient versées ».
Amis séniors si vous n’êtes pas socialistes ou si votre maire n’a pas la carte du parti, impossible pour vous d’obtenir des aides du conseil général et de percevoir les indemnités qui vous sont dues.

C’est la démocratie vue par le PS et par son représentant IMPELLIZZIERI.

Ecœurant !

Pour le reste tout existe déjà sur  notre ville, sauf peut être l’obligation pour les plus de 70 ans de réapprendre à jouer à la marelle pour apporter plein de choses à la jeunesse.

Par contre demandez à notre élu PS des nouvelles de la réévaluation de vos retraites. Nous sommes certains qu’il possède la réponse.

  • DEMOCRATIE LOCALE

Comme à chaque élection la gauche nous remet une louche avec ses comités de quartiers qui n’apportent rien et qui servent d’alibi aux hommes de gauche.

Pour le reste les différentes communications en direction de la population sont assez nombreuses à Emerainville pour ne pas en rajouter d’autres

Par contre la démocratie consiste à respecter ses électeurs et à les représenter (élus minoritaires ou majoritaires) pendant tout le mandat qu’ils nous ont donné.

« BLA BLA POUR EMERAINVILLE » possède dans ses membres des individus qui ont été loin de respecter ce principe de base !

  • VIE ASSOCIATIVE

Des mots encore des mots….

– La maison des associations : c’est Saint Exupéry et il  inutile d’en créer une autre.

Quant à la mise ne place d’un barème « équitable » pour les subventions, elle résulte d’une volonté planificatrice qui (sous couvert encore de mots) veut absolument tout régenter.

Pour une association, le prix  de revient d’un nageur n’ a rien a voir avec le prix de revient d un cycliste qui n’ a rien à voir avec le prix d’ un joueur d’ échec ou d’un musicien

Le système actuel fonctionne parfaitement et l’ensemble du monde associatif est satisfait.

  • ACTION SOCIALE

Des mots encore des mots, nous sommes dans le remplissage d’un programme dont l’auteur ne connait pas la réalité et les réalisations du CCAS qui pourtant a été utilisé par de nombreux colistiers des trois équipes qui s’opposent à Emerainville au cœur.

  • SANTE

Par qui Emerainville est-elle considérée comme favorisée ? Des noms….

Quant aux deux autres propositions, la première sera inutile, compliquera encore le système de santé,  créera des charges supplémentaires pour la commune et la deuxième (mise en place d’une maison de la santé)  est en chantier depuis plus de deux ans.

Il faut absolument connaitre sa ville avant de proposer des actions. De plus un plan santé est en gestation dans le cadre de l’intercommunalité et il faudra en tenir compte.

  • REUNIR LE BOURG A MALNOUE

Des liaisons douces existent entre ces deux pôles de notre ville.  Quant à la navette, il s’agit d’un projet qui a été tenté à plusieurs reprises et toujours abandonné en raison du manque d’utilisateurs.

  • CULTURE

Nous avons, avec Monsieur IMPELLIZZIERI, suffisamment d’artistes sur la commune, mais sans doute a-t-il des copains à loger.

  • ENVIRONNEMENT

Encore des propositions à la va comme je te pousse.

DISCOURS POUR EMERAINVILLE, ne connait rien à l’agenda 21 de notre commune,  agenda en place depuis  1997.

La ville a diminué considérablement sa consommation d’eau, et réalisé un bilan thermique non pas dans l’urgence comme affirmé par des amateurs (il a fallu deux ans pour réaliser le projet)

Que de contre-vérités……. !!!!

  • SERVICE PUBLIC DE L EAU

« BAVASSONS A EMERAINVILLE » a enfin découvert que l’eau était de la compétence de la communauté d’agglomération et cela ne date pas d’aujourd’hui comme ils semblent le penser.

Le reste des propositions est du pipeau.

Peut-on signaler à JEROME qu’Emerainville a été la seule ville du Val Maubuée à s’émouvoir du prix de l’eau, à s’émouvoir du manque de contrôle de l’intercommunalité sur le fournisseur et à diligenter une expertise qui a permis de mettre en évidence la totale indigence de ses amis  socialistes dans ce dossier qui a été longtemps sur le site de la mairie ?

En résumé :

A) Des propositions inutiles, voire irréalistes, un flou artistique du non seulement à une volonté de dissimulation, mais aussi à une méconnaissance des dossiers,

B) Une équipe composée de bric et de broc avec :

Un « premier » de liste parachuté par le PS, pas maître de ses nerfs, qui perd son sang froid à la première réflexion et qui possède la manie de vouloir porter plainte en permanence

– Une « deuxième » de liste qui a méprisé ses électeurs en ne les représentant pas lors de son actuel mandat pendant 5 ans et 10 mois et qui se vante de ses incompétences au conseil municipal.

– Des colistiers qui insultent les élus majoritaires actuels au conseil et qui les menacent à la  sortie

– Le hameau de Malnoue sous représenté (4 000 Malnoléens ne représentent pas une priorité pour M. IMPELLIZZIERI)

– Le quartier sensible du bourg sur-représenté ( 87 logements dont les habitants, s’ils sont élus, ne manqueront pas d’imposer des choix en faveur de « leur chapelle »)

Cette équipe est à éviter à tout prix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *