Huleux a encore frappé !!!

HULEUX a encore frappé !!!!!!

Besoin de se faire connaitre après sa déculotté aux dernières élections départementales ?

Le grand vert devient pire que le p’tit rose, lequel pour l’instant dort gentiment.

Il est grand temps que notre unique  écolo prenne  sa retraite et parte cultiver un terrain dans le Larzac, car comble de l’irresponsabilité il demande aux emerainvillois de venir faire valoir leur voix au conseil municipal. (Formule étrange par ailleurs)

Coup de force ? Début d’une révolte emerainvilloise ? Révolution ? Notre nouveau St Just devrait savoir que si les séances du conseil municipal sont publiques, le public ne peut pas y prendre la parole.

En cas de trouble sa responsabilité sera engagée.

Nous ne sommes pas encore dans une démocratie directe et le peuple est représenté par les élus qu’il s’est donnés

Les verts veulent supprimer la voiture : lui il se bat pour un stationnement à l’amiable (nouvelle notion inventée par notre élu et dont il est le seul à connaitre la définition).

Cet irresponsable  tente d’organiser la chienlit pour une participation annuelle de 20€ demandée par la mairie à chaque détenteur de voiture,  afin de pouvoir stationner dans le bourg sans tenir compte de la zone bleue, désormais réservée aux habitants des communes voisines.

Un scandale d’après le grand jacques qui considère qu’il s’agit d’un impôt nouveau.

Sans doute ignore-t-il la définition du mot impôt. Imposer c’est faire accepter en contraignant. Toutes les impositions nouvelles que ses amis ont créées depuis 2012 répondent à cette définition

Les 20 € ne sont pas obligatoires et tout Emerainvillois peut ne pas les payer, à charge pour lui de respecter alors les zones bleues, comme cela  se fait actuellement.

Comme toujours ce gestionnaire exceptionnel qui déposerait le bilan d’une petite épicerie de quartier trois jours après l’avoir achetée et qui voudrait gérer une commune, se plaint de la décision qui n’aurait pas :

-évalué les risques d’envahissement du bourg par les voitures (fallait-il payer un bureau d’études !!!! pour constater une évidence)

-traité l’ensemble du bourg de manière uniforme (çà c’est pour le champ tortu, ou habite notre élu, car il faut bien qu’il conserve son unique clientèle électorale : celle de ses voisins)

-procédé à un examen des mesures alternatives (mesures qu’il n’a pas dévoilées lors des différents entretiens entre élus et qu’il ne connait sans doute pas)

Peut-être préfère-t-il la mise en place d’horodateurs au tarif parisien, (tarif fixé par les verts et les socialos, tarifs qui eux peuvent être considérés comme des impôts, aucun autre choix n’étant laissé aux pauvres banlieusards qui ont l’impudence de venir à la capital avec leur voiture)

-chiffré le coût pour la commune des mesures prises. Ce coût est simple, il comprend le prix des panneaux, et des heures (peu nombreuses au demeurant), du personnel municipal pour la création des cartes. Ce coût est compensé par la participation de 20 € annuelle  demandée aux emerainvillois.

Notre élu nous trompe, il a toutes les données en main mais  il veut assurer sa publicité et être considéré comme le seul opposant à la commune.

Ce faux procès est le résultat d’une lutte entre les oppositions et nous ne savons laquelle est la plus mauvaise.(celle qui ne fait rien ou celle qui fait du vent pour occuper le terrain).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *