BLANCHE NEIGE ET LES SEPT NAINS

Le comportement de la gauche municipale ressemble à ces histoires que les parents racontent à leurs enfants le soir pour les endormir.

Après les déboires de TALBINOUNETTE et de DAGGALITUDE, ces deux malheureuses femmes, égarées dans un monde de brutes, Blanche Neige (comprendre le PS local), dans un tract à sensation fait donner ses nains.

Dormeur, qui sort  d’une longue maladie, (ATCHOUM a du le contaminer) ou qui termine sa période d’hibernation annonce que :

L’école d’ostéopathie est partie de Malnoue : Bien vu, cela fait plus de 6 mois et elle a été remplacée depuis par une crèche  d’entreprises et une école privée

La nouvelle crèche de 40 berceaux est ouverte : Bravo,  l’accueil des enfants est effectif depuis octobre 2008

Toutes les classes de découverte ont été supprimées pour l’année 2009 : oui !!! Mais comment fait-il pour savoir tout cela ? Quel flair ! Cette suppression

– a été proposée, examinée, votée dès le dernier trimestre 2008,

– lors des commissions finances, et éducation,

– puis lors du débat budgétaire,

– puis lors du vote du Budget Primitif,

– annoncée et commentée aux Conseils d’Ecoles ou l’opposition est largement représentée (Madame DAGGA, Madame DAURIAC etc.)

 Mais que faisait à cette époque l’équipe à Blanche Neige ?  Ses membres  ne communiquent-ils pas entre eux ?

Grincheux pour sa part, nous ressort les « marronniers classiques » sur les impôts, les procès de la mairie avec son personnel, et le rapport de la CNIL. Ce nain n’est pas Timide et doit bégayer car ses questions ont été posées un nombre incalculable de fois et ont reçu les réponses appropriées que nous ne répèterons pas ici par respect pour le lecteur qui, lui  a  compris depuis longtemps.

Simplet nous rend Joyeux et nous fait une analyse à mourir de rire sur la victoire aux dernières élections municipales d’Emerainville au Cœur en la transformant en défaite et en leçon que les Emerainvillois auraient voulu donner au Maire. Il est fou ce nain, non seulement  il ne sait pas compter (le résultat officiel est de 52,96 % pour la majorité actuelle et non 51 %), il devrait confier les comptes à Prof mais il compare des résultats qui ne sont pas comparables

A quel moment,  les socialistes locaux  se renouvèleront-ils et aborderont-ils  les problèmes de l’avenir ? La réhabilitation de la Zone Urbaine Sensible, la politique culturelle et sportive, la crise économique ….. Allez au boulot, dans la bonne humeur et en sifflant !

Critiquer, pour critiquer, sans avoir de programme, sans aucune proposition, sans connaître les dossiers et les problèmes que ce soit au niveau national, départemental communal, n’aboutit à rien sauf aux défaites électorales successives.

Enfin nous avons eu le déplaisir de constater qu’un nouveau nain,  inconnu celui-là,  avait rejoint le  groupe, (ils sont désormais 8). Son nom  est  « langue de pute » et il passe son temps  à rédiger des articles plein de fiel et de sous entendus sur tout à chacun et notamment sur  le personnel de mairie ou sur les élus.

Il faut absolument empêcher cet affreux personnage d’écrire n’importe quoi et se rappeler que notre  TALBINOUNETTE  locale, avait affirmé au début de son mandat et dans un discours solennel,   le souhait de son équipe de travailler dans un climat serein et exempt de toutes attaques personnelles ?

Pour le travail :

  • – Pour les présences aux commissions, aux cérémonies patriotiques, aux manifestations sportives et culturelles: personne ne répond chez BVEM
  • – Pour les permanences du samedi dans le local qui a été réservé à l’opposition, pour les articles dans la tribune politique du magasine municipal: personne ne répond chez BVEM

Pour les attaques personnelles

Dénigrer un fonctionnaire de Mairie (sans rien connaître de l’affaire), laisser supposer que se cachent des affaires louches est indigne est méprisable et de la compétence des tribunaux. « Langue de pute » si  vous avez des pistes de réflexion, des preuves alors mettez-les sur la place publique, sinon taisez vous.

Nous préférons le contenu de nos « torchons jaunes » qui eux, s’ils se moquent de nos adversaires, n’ont jamais mis en cause d’une manière insidieuse leur honnêteté.

Quant aux élues qui ont rejoint notre équipe, leurs motivations sont évidentes : elles ne veulent pas être  sous la coupe de Monsieur DAURIAC, elles veulent  avant tout être efficaces  et ne pas perdre leur temps dans une équipe qui ne fait rien. Madame MASSOUR lors de sa démission de BVEM ne nous a rien dit d’autre.

L’ULEM désire remercier ces femmes courageuses qui, sans aucun intérêt personnel, ont pris la décision de sortir d’une équipe indigne d’elles pour travailler dans l’intérêt communal et non dans l’intérêt d’un parti ou d’un homme, éternel perdant, parce que  dévoré par l’ambition politique.

Nous tenons à demander à la population, PARDON, pour ce tract odieux écrit par les hommes et les femmes qui représentent la gauche emerainvilloise 

 

Retrouvez la véritable information, consultez le site de l’ULEM :

http://ulem-asso.com/blog/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *