Compte rendu du Conseil Municipal du 6 février 2017

La délibération principale portait sur le Rapport d’Orientation Budgétaire (ROB) suivie du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB).

Dans le cadre de la simplification administrative, au Débat d’Orientation Budgétaire, nos amis socialistes ont ajouté le Rapport d’Orientation Budgétaire et leur loi est tellement floue  que personne ne sait réellement si le vote final doit porter sur le rapport ou sur le débat.

Voter pour ou contre un débat est stupide, voter pour ou contre un rapport est raisonnable.

Mais la loi semble préférer un vote sur le débat.

Que de complications !!!!!! Et pour la simplification nous pourrons toujours repasser.

Conformément à ses habitudes, dès le début de la séance, le p’tit Jérôme particulièrement en forme, critiqua tout ce qui lui fût présenté.

1°/ L’heure de la réunion ne lui convenait pas.

2°/ Le contre-rendu du dernier conseil municipal, ne mentionnait pas assez ses interventions,

Et quand il en mentionnait certaines, les mots utilisés, n’étaient pas les bons.

3°/ la possibilité légale donnée aux communes de financer une partie de leurs investissements avant le vote définitif du budget (possibilité utilisée par la plupart des mairies qui attendent de connaitre avec exactitude le montant des dotations d’état qui leur seront attribuées) est illégal et il en référera au préfet.(non mais)

Son grand ami de goooche HULEUX sans doute un peu moins ignorant en la matière s’est abstenu

Donc à écouter ces deux plaisantins, la mairie ne doit pas pendant les 3 mois qui viennent investir, ni dans les écoles, ni sur les voiries etc…..

GAETAN dans  son ignorance des textes, va  déposer une réclamation en préfecture et nous prions, Monsieur le préfet de l’excuser car comme aurait dit le premier  révolutionnaire au monde, il ne sait pas ce qu’il fait.

4°/ il ne comprend pas la délibération qui permet à la commune de recevoir des dons en 2017, et il voudrait sans doute connaitre leurs montants, les personnes donatrices, la date de la donation. La mairie a donc décidé de faire appel désormais  aux services de  madame SOLEIL pour contenter notre GAETAN

5°/ Sur le rapport d’orientation budgétaire, l’homme du PS local (tendance Hamon ?, tendance Valls ?, tendance Montebourg ?,) n’a toujours pas compris, que l’équipe majoritaire réalisait son  programme politique présenté et accepté par les émerainvillois en 2014, et qu’elle n’était pas là pour réaliser un programme socialiste. (Programme qui par ailleurs est totalement impossible à mettre en œuvre pour des raisons financières).

Cette personnalité est un bon blablateur, et pourra dans une cinquantaine  d’années briguer un mandat de député socialiste, car il parle, parle, parle, dit n’importe quoi, promet la lune, le Paradis socialiste, et peut entraîner un nombre important de benêts, désireux d’être assistés au maximum.

Par contre, la fonction de maire, homme de terrain, confronté chaque jour aux dures réalités, n’est certainement pas pour lui.

6°/ Sans expérience de la gestion, il méprise le ROB qui d’après lui :

-Critique les résultats du gouvernement depuis 2012 (les indications retenues étaient les mêmes que celles développées dans le ROB de l’intercommunalité à majorité socialiste) Jérôme  affirme au passage qu’il est le seul  du conseil municipal, lui pauvre socialiste, à être allé manifester contre le gouvernement actuel (le traite).

– Ne mentionne pas FILLON (pourquoi l’aurait-il fait ?). Ce donneur de leçon à la petite semaine, ce politicien d’opérette mélange tout et fut naturellement contré violemment par le maire qui lui rappela les affaires DSK et CAHUSAC et déclara que la droite n’avait pas de leçon à recevoir de la gauche.

– Et surtout n’a pas de vision à long terme, reproche que ceux qui n’ont rien à dire font systématiquement à un document financier.

– Il tire en parfaite mauvaise foi des conclusions sur des chiffres qu’il sait incomplets. (il retient 4 100 € de dépenses pour la jeunesse et 15 000 € pour l’action sociale. Ces chiffres correspondent à charges spécifiques au domaine considéré et ne comprennent pas les salaires. Ils deviennent alors salaires compris 237 292,66 pour la jeunesse et 160 607, 84 pour l’action sociale

Nous avons encore une fois constaté, que cet homme de gauche, sans être tout à fait schizophrène, souffrait :

-D’un complexe de persécution (c’est souvent le cas chez les tout-petits) qui l’incitait à demander toujours plus, même si après avoir obtenu ce qu’il voulait, il ne s’en servait pas comme le font tous les enfants gâtés.

Ainsi sur sa demande  et conformément à la loi, une salle pour l’opposition a été mise à sa disposition en mairie :

Il n’y va jamais.

Une tribune politique lui a été réservée dans le lien, le grand Neuneu vert l’utilise de temps en temps, mais pas, le petit rose.

Pourtant Gaétan-Jérôme, veut plus de place pour l’opposition dans les parutions municipales !!!!!!!.

Après avoir égratigné la communication, dont, le budget augmentera en 2017 de 27 000 euros, (le budget communication correspond à 1.04 % des frais de fonctionnement) monsieur Impellizziéri est revenu  rapidement à ses vieilles lunes à savoir : la cantine, les logements…..

  • Il est excessivement aisé quand on est dans l’opposition, de réclamer la gratuité de tous les services municipaux y compris les cantines.
  • Il est excessivement aisé quand on est dans l’opposition, de critiquer le coût des services techniques sans même connaître les travaux effectués par ce service.
  • Il est excessivement stupide, voire malhonnête intellectuellement de laisser sous-entendre que les logements mairie seraient attribués à des amis de l’équipe majoritaire. La liste des locataires mairie, et le loyer réglé par chacun d’eux, a été fourni à l’opposition de nombreuses fois, sur demande.

Gaétan seul sur son banc, abandonné de l’ensemble de son équipe, jamais présent en mairie, remplissant son rôle d’opposant une fois par mois, lors des conseils municipaux, méprisant et abandonnant le peu d’électeurs qui ont voté pour lui en 2014, nous faisait pitié.

Notre maire lui fit remarquer d’ailleurs son absence permanente sur le terrain, sa méconnaissance totale d’Émerainville  et sa méconnaissance crasse du secteur associatif qu’il ne connaît pas et dont pourtant il tente d’être le champion.

EXEMPLE : Présences aux commissions municipales ayant fournis les éléments pour établir le budget 2017

 

COMMISSIONS UDI SOCIALISTE VERT
Culture Jeunesse Sport 12/01/2017 0 0 1
Réussite éducative 19/01/2017 0 0 0
Travaux Urbanisme Achat Transport 10/01/2017 0 1 1
Ecologie Energie Développement durable 17/01/2017 1 0 1
Finances 1 1 1
CCAS 0 0 1
actions sociales solidarité santé 0 0 1
  2/7 2/7 6/7
       

 

C’est peu non  2 présences sur 7 réunions !!!!!

Notre maire s’interrogea également, sur les absences des oppositions aux petits déjeuners du maire, aux dîners spectacles et à toutes les actions municipales

Après les interventions, du petit inexistant, vint le tour du grand Neuneu vert, et des réponses qu’il avait posées par écrit.

1°/ Sa première question, portait sur une éventuelle transformation de la place de l’Europe, transformation qui n’est pas à l’ordre du jour, seules des modifications étant envisagées.

L’écolo de service nous appris alors, que sa question lui avait été dictée par le vendeur de pizzas, dont le contrat d’occupation n’avait pas été renouvelé.

Le grand Jacques fait son fonds de commerce de tous les mécontents des décisions municipaleset peu importe les raisons du mécontentement.

Hier, il défendait un salarié de mairie, licencié pour fautes lourdes, et devenait  par là-même avocat.

Aujourd’hui, il défend un voisin dont le contrat temporaire, n’est pas reconduit.

Mais ce Zorro d’opérette ne s’arrête pas là et  cherche à faire annuler, nombre des décisions municipales importantes comme :

  • la création de parkings
  • Le macaron

Ce n’est plus de l’opposition c’est du harcèlement.

2°/ la troisième « question-proposition » atteint le summum de la stupidité, de  l’idiotie parfaite et totale, du « neuneuisme » absolu, car monsieur Huleux, demande, à travailler avec la municipalité, à obtenir un bureau, une secrétaire etc.

Il lapide en permanence  les élus majoritaires, traite le maire de dictateur, cherche toutes les occasions possibles pour bloquer les décisions municipales mais veut collaborer

OH fouuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!

3°/ enfin, , il  désire la création d’une commission, qui permettrait de préparer les émerainvillois à l’arrivée sur notre commune, de Roms et de réfugiés politiques ou économiques en grand nombre..

Le maire s’interrogea immédiatement, sur les raisons profondes de cette commission, qui, il l’espérait, sans en être certain,  n’avait pas pour but dans l’esprit de son demandeur, de procéder à un lavage de cerveaux des émerainvillois.

Le premier magistrat  expliqua, que des contacts avaient été pris sur la demande du sous-préfet et qu’il suffisait d’attendre des nouvelles de ce haut fonctionnaire, pour examiner ces éventuelles propositions, étant entendu que les terrains constructibles, sur Émerainville, n’existent plus, pour l’habitat du moins.

 

La fin du conseil, fût « rock and roll », monsieur Jérôme Impellizziéri et un membre d’une autre opposition échangèrent des mots d’oiseaux.

Monsieur Impellizziéri qui avait reproché à Monsieur Bitbol d’avoir été sa plume pendant les dernières municipales, de l’avoir aidé personnellement à diverses occasions, de l’avoir aidé pour son commerce,  c’est vu traité  de menteur.

Jérôme Gaëtan, rougit alors comme une tomate espagnole non juteuse, cria au scandale  et voulu faire arrêter l’insulteur par la police municipale.

Cet incident drolatique mais regrettable quand même, nous a permis une fois de plus de constater l’isolement total du socialiste, sans élu disponible, sans public, sans soutien des verts…..

L’isolement d’un homme politique est une tragédie.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *