La veille du dépot des liste …

Le dernier jour pour le dépôt des listes aux élections municipales est le 6 mars 2014.

A ce jour, à part « Emerainville au cœur », qui a fait connaitre le bilan de sa gestion et son programme pour 2014-2020, à part « Emerainville au cœur » qui a divulgué le nom des membres de sa liste, nous ne connaissons rien sur les listes concurrentes.

Volonté politique ? Difficultés de bâtir la liste ?

Peu importe, pour eux, l’efficacité et l’organisation ne sont pas au rendez vous.

Par contre, nous sommes confrontés actuellement à un très  grave problème du à l’attitude adoptée par Monsieur IMPELLIZZIERI et ses colistiers

Durant les deux ou trois derniers conseils municipaux, les membres de l’équipe socialiste ont eu une attitude de voyous, indigne de futurs élus.

Ils insultent les élus actuels (et en priorité le maire) à mi voix, perturbent leurs voisins qui nous rapportent ensuite fidèlement leurs propos et au dernier conseil attendaient les conseillers majoritaires  devant la mairie, pour continuer à les invectiver et même à les agresser.

En 19 années de mandats et trois élections municipales,  je n’ai jamais connu un tel climat de haine.

Dans cette ambiance, il n’est naturellement plus question de débats d’idées, de confrontation des priorités ou  de comparaison d’objectifs.

Même les  combats politiques qui pourtant dans le passé ont été dures et acharnés sont aujourd’hui dépassés.

Comment pourvoir discuter avec des personnages qui vous traitent de « bouffons », d’enc…..,  de batards ……d’abrutis

Mon jeune concurrent est évidemment complice de ces exactions.

Non seulement il s’est  trompé dans les choix des membres de sa liste, non seulement il n’a pas le courage de leur interdire ces manières de bandits, (il était à coté des perturbateurs) mais en plus il nous insulte également en traitant de « p’tit con », un membre de la nouvelle équipe d’Emerainville au cœur, après lui avoir reproché d’être FN et de ne pas habiter la commune. (Toute affirmation fausse évidemment)

Cette tête de liste manque singulièrement de maîtrise de lui même. Elle n’accepte pas la contradiction, s’énerve rapidement et passe immédiatement aux insultes imitant en cela  les gens de son entourage.

J’affirme pour ma part, qu’aucun élu de mon équipe actuelle et de la nouvelle, ne s’est permis et ne se permettra d’insulter nos adversaires que nous ne confondons par avec des ennemis.

Nous avons pour nous, l’expérience, la connaissance des dossiers, un bon bilan alors qu’ils n’ont à nous opposer que leur amateurisme, leur ambition refoulée et nous le découvrons tous les jours, leur  haine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *