L’OPPOSITION C’EST QUI ?

Trois candidats opposants à l’équipe municipale actuelle se sont fait connaître aux Emerainvillois :

Monsieur HULEUX qui se présente pour les Verts

Il nous informe pour la seconde fois qu’il se présente à la tête d’une équipe Europe Ecologie les Verts. Très bien mais nous avions compris déjà la première fois.
Nous aimerions maintenant qu’il réponde à un certain nombre de questions :
1 – il ne veut pas faire le tour de ce que l’équipe municipale actuelle n’a pas réalisé, mais peut être voudra-t-il nous indiquer ce qu’elle a réalisé (s’il le sait) ? Il pourrait peut-être aussi faire le tour des propositions qu’il a faites pour le bien de la commune pendant ses années de mandat.
2 – il affirme vouloir redéployer certaines libres budgétaires. Qu’est-ce que ce charabia ? Quelles lignes budgétaires ?
3 – il n’augmentera pas les taxes locales et il s’y engage personnellement ? On peut alors s’interroger sur ses motivations lorsqu’il refusait de voter les baisses décidées par l’équipe actuelle pendant la mandature en 2008 et 2013 ? Ne nous  prendrait-il pas pour des gamins ?
4 – Le reste de ses promesses :
– Il ne veut plus « d’immeubles conviviaux qu’il recommandait pourtant il y a peu
– Il veut une ville de taille moyenne. Mais il ne s’est pas aperçu que tout cela est inscrit et a été voté par le conseil municipal lors de l’approbation du plan local d’urbanisme. M. HULEUX promet ce qui existe déjà.
– il fera un bilan annuel des réalisations de la municipalité et il présentera au vote des habitants un bilan de mi-mandat. Le bilan annuel s’appelle le compte administratif, (document qui date d’une cinquantaine d’années). Monsieur HULEUX le refuse chaque année, mais sans apparemment le comprendre puisqu’il veut aujourd’hui en créer un autre.
– il présentera un bilan de mi mandat qu’il fera voter aux habitants. Il serait sans doute préférable de faire voter le budget aux habitants car faire voter ce qui a déjà été fait ou est l’utilité ?
Monsieur HULEUX qui se vante par ailleurs d’avoir le soutien des communistes et du Front de gauche (ce qui est actuellement totalement faux) ressemble de plus en plus à « Moi Je Président » : des promesses, toujours de promesses mais nous, qui l’avons vu à l’œuvre, nous recherchons toujours ses actions
Enfin ses axes prioritaires nous ont bien amusés.
L’enfance et l’éducation : en six ans pas une seule intervention sur le sujet. Qui l’a vu dans une seule assemblée sur les rythmes scolaires ?
La vie associative, sportive et culturelle : nous avons déjà écrit sur sa fougue à couler financièrement les associations dont il s’est occupé autrefois. Pour le culturel, ses interventions ou même sa présence aux manifestations municipales sont rarissimes
L’environnement : il n’a jamais honoré une seule réunion sur l’agenda 21 de sa présence.

Monsieur BITBOL qui se présente pour lui-même

Notre bistroquet affirme que sa liste est complète. Tant mieux car nous n’avons pas fini de rire ! Nous préférerions, comme pour Monsieur HULEUX, connaître son programme
Il nous fait part dans une déclaration au Parisien de quelques idées lumineuses :
Il veut organiser un système de livraison de plateaux repas (qui, nous l’espérons, ne viendront pas de chez lui). Ce système existe à Emerainville depuis une bonne dizaine d’années.
Pour se présenter il faut connaître les dossiers. Les conversations de comptoir ne suffisent pas.
Il veut aussi organiser un marché hebdomadaire, (action qui a été tentée une bonne dizaine de fois que ce soit par l’équipe actuelle que par les équipes de gauche précédentes). Un marché sur Emerainville (au Bourg ou au Hameau) n’est pas rentable et comme notre cafetier, les commerçants recherchent le bénéfice, ils désertent donc la manifestation commerciale.
Il faut connaître les dossiers avant de se présenter.
Il veut créer une plage autour du lac, avec un petit train pour relier Malnoue au Bourg.
Attention les lacs sont composés d’eau de ruissellement et il est interdit de s’y baigner ! Là il faut l’enfermer de suite et surtout ne pas lui donner une voix. Cet homme est dérangé.
Il veut réorienter les taches de la PM, mais il y a fort à parier que s’il était élu, la totalité du service de PM démissionnerait compte tenu des rapports qu’il entretient avec nos policiers.
Peut-être sa phrase sibylline « réorienter les taches de la police municipale » veut-elle dire :
. Interdiction d’intercepter et de verbaliser les conducteurs en état d’ébriété qui sortent de son estaminet
. Interdiction de faire respecter les règles élémentaires du code de la route (franchissement des lignes blanches, des feux rouges …)
. Déférence envers les personnes qui ont un casier judiciaire long comme le bras …
Nous sommes très inquiets.

Monsieur IMPELLIZZIERI pour nous ne savons  pas qui.

Le petit Jérôme qui a encore eu une attitude déplacée lors du dernier conseil municipal (il avait eu la même vis-à-vis des juges, lors du procès d’un de ses amis du clos) ne veut pas nous dire dans ses tracts pour quel parti politique il travaille.
Comme il n’est pas plus doué que ses deux concurrents ci-dessus, il donne dans les formules toutes faites (reprises par MM. BITBOL et HULEUX) formules qui concernent « un isolement de notre commune par rapport à la région, le département et la communauté d’agglomération ».
Outre qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné, cet isolement est politique (toutes ces collectivités sont de gauche) mais ne gêne en rien les affaires de la commune qui elles sont économiques.
Il suffit de reprendre ce qu’Emerainville avait obtenu lorsque ses dirigeants étaient de gauche (base Garmatex, camps de gitans….) et constater ce qu’elle obtenu depuis l’arrivée de l’équipe Emerainville au cœur pour tout comprendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *