Archives par mot-clé : écologiste

Compte rendu du Conseil municipal du 25 octobre 2010

 

 

Ce conseil municipal ne mériterait aucunement un article de l’ULEM, compte tenu de son ordre du jour, si Monsieur HULEUX ne s’était pas encore une fois fait remarquer en posant des questions sur des affaires qu’il avait votées au dernier conseil précédent

 

En présence de trois de ses amis dans la salle (dont Monsieur Vesvres, et l’inénarrable Cauvin qui semble encore une fois avoir changé de camp) le premier de « Commune idée », désormais chevalier blanc du Clos d’Emery stupéfia tout le monde.

 

La délibération consistait à permettre au Maire de demander le paiement des subventions prévues pour la réhabilitation de la ZUS (réhabilitation du Clos et construction d’un cœur de ville).

 

Pas de quoi fouetter un chat, mais l’élu s’emporta et déclara qu’il ne connaissait rien au dossier, que personne ne lui en avait parlé, que le dossier n’avait jamais été examiné en commissions …….et qu’il avait été obligé en n’écoutant que son courage, d’aller à Torcy, dans les locaux du SAN, pour obtenir le diagnostic que la mairie avait fait faire compte tenu de ses obligations dans le dossier.

 

Il faut absolument que Monsieur HULEUX, mange du poisson ou se shoote au phosphore, fut la réponse de l’élue chargé de la politique de la ville, Madame Fabrigat, et de Monsieur le Maire qui firent remarquer  à notre écolo fatigué,

 

          Qu’il avait assisté à de nombreuses réunions sur le sujet, et que s’il ne faisait pas personnellement  partie de toutes les commissions, l’opposition était ou devrait être présente dans chacune d’elles  par l’intermédiaire du membre qu’elle a désigné au début du mandat.

          Que la mairie ne peut pas être tenue pour responsable de la zizanie qui règne entre les représentants élus de la gauche emerainvilloise qui ne forment plus un groupe de 6 personnes, mais 6 groupes de 1 personne. Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude

          Que ce qu’il était allé chercher au SAN était à la disposition de tous les élus en Mairie,

          Que le fait d’avoir accompli un voyage aussi long et fatiguant à TORCY, en auto,  pour se procurer le document prouvait qu’il en connaissait l’existence

          Qu’il aurait pu économiser beaucoup d’essence et moins polluer notre planète en venant à pied de chez lui à la Mairie

          Et qu’enfin il avait, au conseil du 27 avril 2010, voté pour une délibération qui autorisait le maire à signer  le contrat pour la réhabilitation de la ZUS. (La délibération du jour étant l’autorisation de demander la mise à disposition des subventions accompagnant ce contrat)

 

Ou Monsieur HULEUX perd la boule, ou il vote n’importe quoi, mais l’élu pris en flagrant délit d’Alzheimer, repris son costume de Zorro, remonta sur son cheval, et expliqua doctement que le projet qu’il avait sous les yeux n’était pas un projet global, qu’il ne comprenait pas son entrée dans le cadre d’une démocratie participative respectant la transversalité alternative qui permet comme chacun sait un naturalisme de bon aloi et une procréation importante chez les pipistrelles

En bref, il revenait à ses discours que nous ne pouvons saisir à notre niveau dans toutes ses subtilités.

 

A la fin, que fait Monsieur HULEUX ? Il vote pour la délibération proposée !

 

Après la disparition des socialistes, qui manquaient singulièrement d’humour, Monsieur HULEUX nous permet, à lui tout seul, de ne pas regretter une soirée passée devant la télévision à regarder un film comique des années 30, lorsque nous allons au conseil municipal,

 

 

Il est beaucoup plus drôle que Monsieur DAURIAC qui ne connaissait pas plus les sujets que lui mais qui intervenait d’une manière  vindicative.

 

Notre nouveau comique est plus dans le genre « comique troupier » : il se fâche, s’énerve puis comme si de rien n’était demande des mesures spéciales pour lui-même.

 

Ainsi il veut être convoqué à toutes les commissions même il ne fait pas partie des membres qui ont été désignés pour les faire fonctionner.

 

Il rend donc la mairie responsable des absences de Monsieur DAURIAC, Madame TALBI et les autres. Il ne se rappelle pas qu’il a fait liste commune avec eux.

 

Il est drôle non ?